Assos employeurs - égalité hommes/femmes ?

Publié le par blog des associations de Corse

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

 

Objet : Programme de la Journée de la Femme sur le Département de Corse du Sud.

 


 

Thématique : Journée d’échange et de réflexion sur l’égalité professionnelle hommes femmes

 

Le CIDFF de Corse du Sud en partenariat avec l’ARACT Corse organise une journée d’échanges et de réflexions sur l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes le :

 

JEUDI 7 MARS 2013 de 9 h à 17h

Au Centre Sportif de la Jeunesse (ex CREPS)

Chemin de la Sposata – 20090 Ajaccio

 

Les progrès en matière d’égalité sont manifestes en particulier la participation des femmes au marché du travail, même si les résistances sont nombreuses et les stéréotypes persistants.

 

Les réformes législatives ayant pour but d’instaurer une égalité professionnelle entre les femmes et les hommes se sont succédées au cours des dernières décennies. Face à la persistance des inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes, la loi tend à devenir plus coercitive pour les entreprises. A l’avenir et faute de respecter leurs obligations, ces dernières encourront des sanctions financières.

 

Au-delà des impératifs pesant sur les employeurs, ce sont les partenaires sociaux, les représentants du personnel et la société tout entière qui doivent s’investir dans les processus tendant à la suppression des inégalités. Il faut noter la persistance des inégalités salariales entre autre, l’entreprise ayant souvent une justification légale de la non exécution de l’égalité.

 

Au cours de cette journée de réflexion, nous tenterons de faire un état de la situation professionnelle des femmes sur la région Corse. Nous aborderons les différents dispositifs légaux en matière d’égalité professionnelle ainsi que les modalités d’accompagnement des entreprises dans la mise en œuvre de l’égalité.

 

Je vous remercie de bien vouloir diffuser cette information et couvrir l’évènement. Vous trouverez le programme de la journée en pièce jointe.

 

 

Et vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes plus cordiales salutations.

 

                         

 

            Mme PUEYO

            Directrice du CIDFF2A

 

 
En pièce jointe le programme.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article